Montfort Nouvelles - Montfort Nouvelles

Aller au contenu

Ouverture du Tricentenaire de la Mort du Pere de Montfort, « Icone » De Plus En Plus Lumineuse Du Present »

Montfort Nouvelles
Publié par dans Italie ·
Tags: NUITA221
[IT]  

Rome, Italie - Plusieurs événements ont marqué le début de cet anniversaire du tricentenaire de la mort du Père de Montfort. En particulier :

• Le Vendredi, 12 Juin 2015. A 21h, dans l'église de Saint-Louis Marie de Montfort à Monte Mario à Rome, il y a eu un moment de prière, présidé par le supérieur provincial : le Père Angelo Epis. Il y avait aussi le supérieur général, le père : Santino Brembilla avec les confrères du Conseil, la supérieure provinciale des Filles de la Sagesse avec quelques sœurs, les supérieurs et les responsables des communautés montfortaines d’Italie et de la la Croatie, réunis à Rome pour leur rencontre annuelle, les confrères des communautés romaines, les instituts religieux résidant sur le terrain de la paroisse, les laïcs de la paroisse et les consacrés Montfortains. La louange commune, l’écoute de la Parole et la prière ont exhorté les cœurs à accueillir Montfort comme un «enseignant et témoin"  de la parfaite dévotion à Jésus par Marie tout en invitant à suivre le même cheminement spirituel. Après la prière, nous nous sommes retrouvés dans la salle paroissiale pour un moment de communion fraternelle.

• Le Samedi, 13 juin 2015. À 10h30, dans l'église romaine de Saint-Louis des Français, le cardinal Angelo Amato, préfet de la Congrégation pour les Causes des Saints, a ouvert la célébration du tricentenaire en Italie.
La célébration eucharistique solennelle en l'honneur de Saint-Louis Marie de Montfort a vu réunie,  pour une action de grâce commune et joyeuse, toute la famille montfortaine. Il y avait le supérieur général des Missionnaires Montfrotains et ses conseillers, la supérieure générale des Filles de la Sagesse et son conseil, le vicaire général et quelques Frères de Saint-Gabriel, le Supérieur provincial avec son Conseil et les Confrères Montfortains des communautés de l'Italie, la supérieure provinciale et les sœurs des Filles de la Sagesse, les Missionnaires de Marie. Egalement, aussi, il y avait des personnes qui vivent de la spiritualité Montfortaine, en particulier les membres de Marie Reine des Cœurs  de Trinitapoli (Bat), et de Consecratio Mundi, des groupes de Bologne et de Rome, des Amis de la Sagesse. Même des prêtres d’autres instituts et des représentants de certains mouvements ecclésiaux religieux d’inspiration montfortainaine, en particulier la Fraternité « Regina dei Cuori » (religieuses du Cap-Vert), des Focolari et des membres de la Légion de Marie.

Cardinal Angelo Amato, dans son homélie a rappelé le sens de la fête: se souvenir avec affection et gratitude d’un saint qui n’est pas une figure révolue du passé, mais l'icône toujours plus lumineuse du présent, invitant à vivre en harmonie avec les battements de son cœur. En retraçant la vie de notre Fondateur, il a insisté sur le dynamisme et la polyvalence de sa figure sacerdotale.
Répondant à la question « qu’est-ce que le témoignage de Montfort nous laisse après trois siècles,» il a indiqué six messages que le Saint a confié à la famille montfortaine ;
- devenir des pèlerins évangéliques pour gagner au Christ ceux qui ont oublié le trésor du baptême;
- sortir vers les «banlieues», vers les pauvres et les nécessiteux de toutes sortes;
- être des témoins convaincus et convaincants de la vie chrétienne;
- développer une grande foi en la providence de Dieu,
- s’enraciner dans un esprit de profonde adoration en la présence eucharistique de Jésus crucifié et ressuscité ;
- cultiver une intense dévotion à Marie.

Le Cardinal Amato a conclu son homélie par ces mots: "le tricentenaire de la mort de saint Louis-Marie de Montfort sert à rappeler la valeur suprême de la sainteté qui reste la sève saine capable de nourrir la véritable histoire de l'humanité."
La célébration, animée par la chorale de la paroisse de Monte Mario, a été introduite par l’intervention de la supérieure générale des Filles de la Sagesse et s’est terminée par les mots de remerciements du supérieur provincial des Missionnaires Montfortains. A la fin, dans le cadre du cloître de la maison où Montfort a séjourné lors de sa visite à Rome en Juin 1706, les personnes présentes se sont accueillies  fraternellement.

• Le dimanche 14 Juin 2015, La paroisse de Saint-Louis-Marie de Montfort- de Monte Mario à Rome, qui, avec une grande disponibilité s’est rendue disponible pour les rencontres précédentes, a voulu vivre un moment pour elle-même  pour célébrer le début du tricentenaire. Elle l'a fait dans une messe solennelle présidée par le Supérieur général : le Père Santino Brembilla.

-P. Alfio Mandelli, SMM


 


--------------------------






Aucun commentaire


Retourner au contenu