"Ce serait merveilleux si nous n'étions pas 'les derniers' au Danemark"

Aller au contenu

"Ce serait merveilleux si nous n'étions pas 'les derniers' au Danemark"

Montfort Nouvelles
Publié par P. Stephen HOLM dans Allemagne · 13 Mai 2022
Tags: NUGER851
[EN]  [ES]  [IT]



 
SORØ, Danemark - L'assistant général, responsable pour l'Europe, le P. Marco PASINATO, dans le cadre de ses visites en Allemagne et aux Pays-Bas a également pris le temps d'un détour au Danemark pour visiter la présence montfortaine danoise à Sorø, ce qui nous a beaucoup plu. Les Pères Montfortains hollandais sont arrivés au Danemark en 1901 et, avec le temps, ils sont devenus responsables de six paroisses et ont construit un nombre similaire d'églises. Depuis la mort du dernier montfortain hollandais, moi, avec deux confrères, dans notre communauté montfortaine, - liés à la délégation allemande SMM - aussi bien que possible, j'ai fait en sorte que la spiritualité montfortaine au Danemark soit une offre au sein d’atteindre.
 
De 1985 à 2011, nous avons été responsables de trois des six paroisses, fondées par les Pères Montfortains. Depuis 2011, deux d'entre nous vivent dans notre 'Maison Montfort' dans la ville de Sorø, le troisième est curé dans une paroisse de la région du Jutland. Nous avons à Sorø une belle chapelle et nous nous occupons des membres de l'Association Montfortaine "Marie Reine des Cœurs", que nous avons rétablie au Danemark en 1995. Il y a environ 30 membres, un même des îles Féroé.
 
Je pense que le P. Marco, le Jeudi Saint, - a eu une petite impression. Et tandis que pour des raisons naturelles, - j'ai 79 ans, mon confrère résident 75, - nous pouvions mieux dire ce qui était. Le P. Marco cependant, - Dieu merci, - était le plus intéressé par ce qui pourrait arriver. Il a parlé des possibles visites-missions de jeunes pères en lien avec le reste de l'Europe et a parlé de l'expérience positive de Stockholm (Suède) de l’un de nos confrères croates. Il a également diffusé l'idée à mon successeur dans la paroisse de Slagelse, qui a accueilli l'idée positivement.
 
Ce serait merveilleux si nous n'étions pas « les derniers » au Danemark. Et nous sommes heureux que le P. Marco est justement de cet avis !
 
 
P. Stephen HOLM










0
critiques
Retourner au contenu