Communauté de Menyurai, Sintang Engagement des Montfortains pour Aider les Résidents Affectés par l'Inondation

Aller au contenu

Communauté de Menyurai, Sintang Engagement des Montfortains pour Aider les Résidents Affectés par l'Inondation

Montfort Nouvelles
Publié par Fransiskus S. Bembid, SMM dans Indonésie · 9 Novembre 2021
Tags: NUIDO761
[EN]



 
SINTANG, Indonésie - Cela fait plus de deux semaines que la ville de Sintang (Indonésie) a été inondée. Cette situation de crue dure depuis le 21 octobre 2021. Jusqu'à présent, l'eau n'a montré aucun signe de recul, bien au contraire, elle monte. En effet, la première semaine, l'eau n'était pas trop haute de sorte que les activités des résidents pouvaient continuer. Mais, au cours de la dernière semaine environ, le niveau d’eau a augmenté à certains endroits. Surtout sur les rives de la rivière Kapuas, la profondeur de l'eau est d'environ 1 à 3 mètres. Selon les gens ici, cette inondation est la plus grande inondation vue à Sintang depuis des lustres.
 
Cette inondation a été causée par la fréquence et les fortes précipitations, de sorte que les deux principaux fleuves qui bordent la ville de Sintang ont débordé. La ville de Sintang est juste au confluent de la rivière Melawi et de la rivière Kapuas. Presque chaque nuit, de fortes pluies accompagnent éclairs et orages. Même au moment où j’écris cette nouvelle, il pleut encore à Sintang.
 
Actuellement, la ville de Sintang est toujours en état d'urgence. Selon les données obtenues par BNPB (Autorité nationale de Gestion des Catastrophes) aujourd'hui (dimanche 7/11/2021), cette inondation a submergé 21.000 maisons et 24.522 chefs de famille (87.496 personnes) ont été évacués. Le gouvernement a pourvu à 14 camps de réfugiés. La rue devant notre communauté ordinairement calme, à Menyurai, est devenue une ruelle assez passante. On voit souvent des véhicules transportant des réfugiés. Cette inondation a également entraîné la paralysie de la circulation à l'intérieur de la ville et tout trafic vers la ville de Pontianak est interrompu, bien qu'à plusieurs endroits, il y ait eu des agents qui ont aidé à faire la traversée. Les résidents ne peuvent pas, bien entendu, exercer leurs activités quotidiennes dans de telles conditions.
 
Heureusement, la communauté Montfortaine, dans la ville de Sintang, n'a pas été touchée par cette inondation, en raison de son emplacement sur une colline. Bien qu'à l'abri de l'inondation, les Montfortains de la communauté de Menyurai, Sintang, se sont sentis solidaires devant les difficultés rencontrées par les réfugiés frappés par l'inondation. Les Montfortains ont donc partagé leur sort. Comme forme d'engagement pour montrer la miséricorde de Dieu aux frères et sœurs en difficulté, les Montfortains font plusieurs choses :
 
Premièrement, fournir un lieu de refuge. Les Montfortains de Menyurai ont offert deux lieux de refuge. Tout d’abord, «Salle», qui est un bâtiment appartenant aux Montfortains pour les réunions, les retraites et les récollections. Ce bâtiment est situé en face de la communauté Montfortaine de Menyurai mais à l'extérieur du complexe de la communauté. Le jeudi 4 novembre 2021, ce sont 9 chefs de famille qui s'y sont réfugiés. Parmi les réfugiés, il y a des femmes enceintes, des enfants, des personnes âgées et des malades. Puis, les locaux des employés qui sont situés dans le complexe de la communauté de Menyurai. Ce second bâtiment n'a pas été occupé par des employés depuis un an, car les résidents ont pris leur retraite. Le dimanche 7 novembre 2021, deux chefs de famille s'y sont réfugiés, car la «Salle» était pleine. La maison est encore assez spacieuse pour accueillir d’autres prochains réfugiés. Quand ces deux bâtiments seront pleins, il reste encore un troisième bâtiment qui peut être utilisé comme camp de réfugiés.
 
Deuxièmement, visiter les réfugiés. En plus de fournir des camps de réfugiés, les Montfortains ont également rendu visite aux réfugiés et aux familles touchées par les inondations mais qui n'avaient pas encore été évacuées. Il y a un camp de sinistrés dans lequel des gens angoissés luttent vraiment : des veuves, des personnes âgées, des malades. Il y a aussi un village où se trouve une famille composée de femmes qui n’ont pas encore été évacuées. Après s'y être rendu, le père Yohanes Sumadi qui est le supérieur de la communauté Montfortaine de Menyurai a déclaré : « Ces gens-là sont notre priorité. Ils sont les premiers à être aimés. Les réfugiés de la «Salle» sont des gens assez aisés. Ils n'ont besoin que d'un endroit où se réfugier, tandis que les habitants de ce village sont tous dans un réel besoin ».
 
Troisièmement, distribuer de produits d'épicerie. Les Montfortains de Menyurai ont non seulement rendu visite aux réfugiés, mais leur ont également fourni des produits de première nécessité (riz, nouilles et huile de cuisson) en particulier à ceux qui en avaient vraiment besoin. C'est un don prélevé sur notre manque, car la communauté de Menyurai elle-même n'a pas une abondance de produits de première nécessité.
 
Quatrièmement, assurer une coordination avec le chef du village où se trouve notre communauté et avec « l’Agent de Conseil Villageois» du lieu concernant les efforts pour aider les réfugiés. Ce faisant, les Montfortains sont présents au milieu des personnes en difficulté et leur montrent qu'ils ne sont pas seuls face à cette difficulté.
 
 
Fransiskus S. Bembid, SMM
Sintang, Indonesia










0
critiques
Retourner au contenu