Montfort Nouvelles - Montfort Nouvelles

Aller au contenu

Deux Candidats Malagasy prêts pour le Noviciat en France

Montfort Nouvelles
Publié par dans Madagascar · 10 Octobre 2019
Tags: NUMAD584


 
MADAGASCAR - Le jeudi 12 septembre 2019, deux frères malagasy ont été admis au noviciat, lors de la messe célébrée par le père supérieur provincial où les deux frères ont été accueillis lors du rite d’entrée au noviciat. Le noviciat a déjà commencé à Madagascar et se poursuit en France dans le but de faciliter l’obtention des papiers (Passeport, visa) au niveau de l’Etat. Ainsi donc, leur noviciat se fait en deux étapes : une partie au Madagascar jusqu’à leur départ pour l’autre partie en France où ils vont rencontrer leurs compagnons des autres pays.
 
Le noviciat est un moment d’écartement, d’isolement, un moment de se vider de tout, mais de s’enrichir de Dieu Seul et de sa Sagesse, dit le père Provincial lors de son homélie. La sagesse qui se rend visible et concrète à partir de votre vie, votre comportement, votre personne, adressant directement aux deux novices : Jean Claude et Franco. Le père Provincial a poursuivi, en les invitant à bien profiter de cette troisième étape de leur formation, car disait-il, « elle est spéciale ». Profitez des moments de prières, profitez d’une vie spirituelle profonde, d’une expérience de Dieu d’une manière personnelle. Car c’est vrai cette expérience de Dieu n’est jamais la même pour chacun de nous.
 
Vos moyens pour cela, vos guides ce sont la Bible dans laquelle Dieu vous adresse directement et « les Œuvres Complètes » de notre saint fondateur pour que vous soyez toujours sur cette ligne d’esprit de saint Louis Marie de Montfort. Et votre formatrice est la Sainte Vierge Marie. Faites ces expériences et noyez-vous dans ces relations avec Dieu et de sa Sagesse qu’est le Christ, Sagesse incarnée, car celui qui sait uniquement peut aimer profondément. (ASE 8).
 
Laissez-vous transformer et par conséquent évitez tout ce qui peut rendre votre formation difficile. Osez faire plus, allez loin dans la vie de sainteté. « N’ayez pas peur de devenir saint ». La confiance aux formateurs est un point crucial qu’il ne faut pas négliger. Ayez de l’ouverture et faites preuve d’honnêteté envers vos accompagnateurs. Ne cachez rien aux formateurs. Avancez avec confiance.
 
 
F. Gérald Desire, SMM










Aucun commentaire

Retourner au contenu