Montfort Nouvelles - Montfort Nouvelles

Aller au contenu

Interview du P. Efrem

Montfort Nouvelles
Publié par dans Rome ·
Tags: NUGEN357
[EN]  [ES]


 

Brève présentation pour contextualiser votre venue à la maison générale et mettre votre travail dans le contexte de la réalité de nos archives.
Je suis à la fin de vingt jours passés à la curie générale. Bientôt, je retournerai à Pont-Château pour vivre les festivités de Noël avec ma communauté. Ma présence ici est née du projet d'arrangement des archives de notre de congrégation ici à la maison générale. Depuis un an que, Mademoiselle Noortje Lambrichts du Kadok de Louvain (BE) y travaille, inventoriant surtout l'abondant matériau. Du coup, nous avons vu le besoin d'aide matérielle pour scanner une série de documents choisis parmi les milliers qui sont maintenant classés. Je me suis rendu disponible pour ce genre de travail.
 
1. En quoi consistait  votre travail
Mon travail consistait principalement à scanner ces documents sélectionnés dont j'ai parlé plus haut, au moyen d'un scanner professionnel et particulier. Mon travail consistait particulièrement à bien placer le document sur un plat particulier, puis avec la souris ou une pédale prendre la photo même  du document après avoir ajusté des mesures, la lumière, etc.

2. Quelques découvertes
Le travail était certes, monotone mais, je ne cache pas l'émotion d'avoir eu entre les mains les manuscrits de Saint Louis. Il n'y avait pas beaucoup de temps mais je m'arrêtais souvent pour relire certains passages du fondateur qui m'ont accompagné ces dernières années. Une émotion particulière en voyant les petits coeurs ou monogrammes de Jésus et de Marie qui séparent les différentes strophes des Cantiques. Quelle surprise alors de voir le dessin original qui accompagne le Cantique 127: je n'y pensais pas et il tomba tout à coup sous mes yeux. J'ai ensuite scanné plusieurs éditions des Constitutions de notre congrégation. Pendant plus de deux jours, j'ai travaillé sur des manuscrits (en particulier des homélies) du père Gabriel Deshayes.

3. Quelle utilité pour la congrégation
Je pense qu'il y a plusieurs choses utiles pour la congrégation. Nous aurons la possibilité d’approcher les manuscrits du fondateur sans les toucher et pourtant lointain. Voir comment il souligne un mot ,  comment l'autre mot il l'écrit en caractères plus grands nous aide à connaître le contexte d'une expression.
En outre, l'inventaire très détaillé des matériaux que nous possédons nous permettra d'envisager d'autres études. De plus, l'histoire est toujours un enseignant de la vie. Malheureusement, nous avons tendance à l’oublier, mais notre petite histoire a été construite par des petits-grands hommes.

4. Ce qui reste à faire
Le projet global est étendu sur deux ans. Le premier est terminé. En ce qui concerne le travail d'inventaire et de classification ça se passe bien et selon les délais fixés. Pour le travail de numérisation du matériel, tout dépend des opérateurs techniques. J'espère de plus pouvoir consacrer un peu plus de mon temps au travail matériel.

5. Un message / conseil pour les confrères
Un conseil, qui est avant tout un souhait que j'exprime, c'est qu’on continue (ou on reprend) à élaborer dans nos communautés la «Chronique» de la vie communautaire. De plus, quand un frère termine sa marche parmi nous, le supérieur de la communauté ou un confrère chargé rassemble des documents et des objets personnels, des photos et sa mémoire soitt conservée dans les archives.






-----------------------------





Aucun commentaire


Retourner au contenu