Le Supérieur général rencontre les laïcs montfortains en Ouganda

Aller au contenu

Le Supérieur général rencontre les laïcs montfortains en Ouganda

Montfort Nouvelles
Publié par Mme. Maria Ayebare dans Africa Anglophone · 27 Octobre 2021
Tags: NUAFA755
[EN]  [ES]



 
OUGANDA - Cette année 2021, les Associés Laïcs Montfortains (Marie Reine des Cœurs) en Ouganda ont eu le privilège de rencontrer le Supérieur Général des Missionnaires Montfortains, le P. Luiz Augusto Stefani, SMM et son Conseiller pour l’Afrique et Madagascar, le P. Felix Mabvuto Phiri, SMM avec le représentant de la Délégation générale de l’Afrique anglophone, le P. Jacob Ombidi Otieno, SMM venu pour l’Année de la Mission continentale pour l’Afrique et Madagascar. Leur visite consistait à participer à la vie, au ministère et à la mission des membres des Missionnaires Montfort en Ouganda.
 
Dimanche, le 10 octobre 2021, a marqué le sommet de la visite et dans la célébration de la Messe, le noviciat a été lancé et rouvert. Ce même jour, les Associés laïcs montfortains ont franchi une étape importante pour rencontrer le Supérieur général et son Conseiller.
 
Les membres ont été ravis d’être reçus en audience par le P. Général et pendant la réunion, ils ont discuté sur le fond de la Vraie Dévotion à Marie en Ouganda. Les associés laïcs ont partagé leur humble commencement comme apostolat.
 
Le travail de diffusion de la Vraie Dévotion à Marie tel qu’enseigné par St. Louis-Marie de Montfort en Ouganda a été commencé en 2014 par deux Portugaises, à savoir Isabella et Paula Duncan, après qu’ils eurent obtenu l’approbation ecclésiastique appropriée et aussi contacté les Pères Montfortains à Mbarara. Initialement, le principal professeur de cette dévotion en Ouganda était Isabella et a été aidé par Paula. Isabella a fait les diapositives PowerPoint à partir de la Vraie Dévotion à Marie livre, qui sont encore en usage à ce jour (avec des modifications minimales).
 
En 2015, Isabella a quitté l’Ouganda et a approuvé le travail entre les mains de Paula qui l’a poursuivi avec beaucoup de zèle et d’amour. Paula a effectué des consécrations dans diverses paroisses qui comprennent le Christ-Roi Kampala, Mbarara, St. Augustine-Seeta; des institutions telles que l’École de commerce de l’Université de Makerere, l’Université de Kyambogo et l’école de filles de Nsambya. Elle s’est efforcée de faire en sorte que les membres puissent accéder à la fois aux livres de la Vraie Dévotion et aux livres de prière de consécration de 33 jours, sacrifiant souvent ses propres ressources pour importer les livres en Ouganda, et les vendant à un profit nul. Elle fit les chaînes et acheta une belle image de Notre-Dame de Fatima qu’elle utilisa lors des consécrations.
 
En 2016, Paula a dû retourner au Portugal. La Providence a placé entre ses mains une équipe de jeunes et énergiques dévots à qui elle a remis le travail, sous la direction des Pères Montfortains, lors d’une réunion qui s’est tenue le 20 janvier 2016 à la paroisse Christ-Roi Kampala. Étaient également présents le Fr. Ronald Musinguzi, SMM (aujourd’hui prêtre montfortain) qui représentait les Pères Montfortains.
 
L’équipe laissée par Paula était dirigée par Mugoya Arthur (président), Nyangweso Margaret (vice-président), Ayebare Maria (secrétaire), Kibaate Francis (professeur principal) et Kiwanuka Andrew (deuxième professeur). Les enseignants ont été rejoints par Agaba Denis. À ce jour, les membres consacrés sont plus de 500, y compris des prêtres de différentes parties du pays.
 
Les Laïcs Associés ont apprécié les Pères Montfortains, leurs directeurs spirituels, pour en prendre soin surtout à travers des rencontres, des séminaires, des récollections et des retraites. Parmi les personnes qui ont rencontré le Supérieur général se trouvaient Mme Katherine Nabyonga, M. Deo Nkuzingoma, Mme Maria Ayebare, Mme Paskazia Rubaramira et Mme Stella Maris Kabasomi.
 
Les Laïcs Associés ont ensuite expliqué comment ils répandaient l’apostolat dans les différentes paroisses, universités et écoles. L’équipe des différents coordinateurs des différentes paroisses a travaillé main dans la main pour s’assurer que le travail laissé par Paula avance. Sous le patronage de Notre-Dame, l’équipe a pu gagner l’acceptation dans diverses paroisses pour répandre la dévotion à Marie. Certaines de ces paroisses comprennent le Christ-Roi Kampala, Notre-Dame du Mt. Carmel-Kansanga, St. Matia Mulumba-Old Kampala, St. James-Biina, paroisse de Namiryango. La paroisse Bweyogerere et aussi des institutions comme l’Université Makerere, MUBS et l’Université de Kyambogo. L’équipe a également pu organiser un certain nombre de rencontres réussies dans la paroisse St. Matia Mulumba pour tous les consacrés. La première réunion a eu lieu le 28 avril 2017 et plus de 200 membres y ont assisté et ont été animés par les Pères Montfortains, le P. Steve (frère de l’époque) et le P. Ronald.
 
Au cours de cette rencontre, le Supérieur général s’est réjoui de l’organisation et de la collaboration des Associés laïcs avec les Pères Montfortains. Il a dit aux membres que le voyage qu’ils avaient fait était important pour la spiritualité montfortaine.
 
Au sujet de la documentation de l’église, il leur a dit que les mouvements des associés laïcs devraient se déplacer en ligne avec ce que l’église veut, ainsi il les a soutenus dans leur mouvement pour écrire une lettre à la Conférence épiscopale de l’Ouganda.
 
Il a dit que les consacrés ne sont pas consacrés pour eux-mêmes, mais ils sont là pour le service de l’église et vivent par leurs vœux baptismaux. Il leur a expliqué que l’Association de Marie Reine de tous les Cœurs devrait s’enraciner dans les paroisses où ils sont présents et que leur présence devrait être ressentie, ainsi l’importance d’avoir une base de données pour les membres consacrés. Il a également expliqué qu’il était important de nommer officiellement un directeur national de Marie Reine des cœurs en Ouganda.
 
Le Supérieur général a révélé que le mode de vie des légionnaires est proche des Montfortains. La spiritualité de la Légion de Marie est plus de Saint Montfort. Il les a ensuite informés de l’Année Missionnaire Continentale pour l’Afrique et Madagascar qui doit aider à intégrer les laïcs dans la suite de la spiritualité de St. Louis-Marie de Montfort.
 
Enfin, le Supérieur général a exhorté les membres présents à ce que leurs réunions ne s’arrêtent pas seulement au niveau national, mais qu’elles atteignent aussi le niveau international afin qu’ils puissent s’intégrer avec les laïcs de différents pays et partager des façons de travailler sur notre spiritualité. Le Supérieur général et son conseil furent heureux de voir et de rencontrer les membres et remercièrent Dieu de leur existence et de leur force.
 
 
Mme. Maria Ayebare










0
critiques
Retourner au contenu