Montfort Nouvelles - Montfort Nouvelles

Aller au contenu

Montfort EurHope 02: Le Premier Confrère Congolais Missionnaire en Belgique

Montfort Nouvelles
Publié par dans Belgique · 29 Avril 2019
Tags: NUBEL509
[EN]  [ES]



 
BELGIQUE - Le deuxième article de la série «Montfort EurHope» c’est l’auto-présentation de Ghislain KASEREKA, diacre Montfortain de la RDC, qui sera ordonné en Belgique le 5 mai 2019.
 
Qui est Ghislain Kasereka Kavendivwa? Né en République Démocratique du Congo le 2 janvier 1988, plus précisément dans la partie orientale du diocèse de Butembo-Beni, je suis un montfortain issu d'une famille de 7 enfants. Fils de Katembo Vake Bruno (RIP) et Masika Whilhelmine Sikulisimwa, j'ai terminé mes études primaires et secondaires dans la paroisse de Mulo entre 1995 et 2006. En 2007, j'ai rejoint la Compagnie de Marie à Kisangani, où j'ai effectué mes études de philosophie entre 2008 et 2011. En 2012, j'étais en France, à Montfort sur Meu, en tant que novice montfortain avec mes confrères. Entre 2013 et 2016, j'étais au Kenya pour mes études théologiques. Ensuite, j'ai été renvoyé en République démocratique du Congo pour une expérience pastorale. Entre août et octobre 2017, je suis rentré en France pour la préparation des vœux définitifs que j'ai prononcés le 26 novembre 2017 dans la solennité du Christ Roi de l'univers. Le 24 février, avec mes deux confrères, Jean Marie Claude et Louis Guelord, j'ai été ordonné diacre à Kisangani-D.R.Congo par Mgr Marcel Utembi Tapa, archevêque de Kisangani.
 
Quelques lignes sur mes premiers mois en Belgique. Après avoir passé 4 mois au Burundi (début juin jusqu’à fin septembre 2018 au scolasticat montfortain de Gitega) à la recherche du visa belge, je suis arrivé ici à la Belgique le 1 Octobre 2018, un certain Lundi. Encore une fois, merci à la congrégation pour avoir rendu cela possible. En piétinant le sol belge, un accueil chaleureux était au rendez-vous. Les confrères étaient heureux de m’accueillir et ma joie de les voir était grande. Nouveau milieu, nouveaux confrères.., une intégration s’avérait très indispensable. Cela a débuté par la visite de presque tous les confrères résidants ici à la  Belgique pour se connaitre mutuellement. Après cette visite des confrères, j’ai fait connaissance de certains employés de « Médiatrice et Reine », la revue mariale des montfortains. Dans cette dynamique d’intégration, j’ai débuté avec les cours intensifs de Néerlandais dans une école de l’université catholique de Louvain. Actuellement je vine de terminer le deuxième niveau. Progressivement, je suis en train de découvrir les secrets de la langue néerlandaise. Le 6 décembre dernier, j’ai pu être accueilli officiellement par les confrères  à Genk pendant l’assemblée de la Délégation et le 18 Janvier de cette année, ensemble avec le père Jos supérieur de la Délégation, nous avions rencontré l’un des évêques auxiliaires de l’archidiocèse de Bruxelles-Maline, Mgr Koen Vanhoutte. Ensemble, nous avions opté pour la date du 5 Mai, troisième dimanche de Pâques pour mon ordination sacerdotale ici à Louvain. Les préparatifs sont en cours actuellement, et du 14 au 19 avril prochain je étais à Pontchâteau pour la retraite.

Deux fois par mois, je vais dans une paroisse universitaire (Léon XIII) où j’exerce mon diaconat en langue française et d’autres dimanches je participe aux Messes en langue néerlandaise. En général et jusque-là, mon intégration se passe bien et j’ai l’espoir que nous continuerons ensemble à  marcher sur les pas des apôtres en pleine confiance dans le Seigneur. Tout en nous laissant accompagner par la Vierge Marie, que Dieu nous prenne en grâce et nous bénisse. Bonne mission dans la vigne du Seigneur et nos vives salutations fraternelles à tous.
  
 
Ghislain Kasereka, SMM





--------------------




Aucun commentaire

Retourner au contenu