Montfort Nouvelles - Montfort Nouvelles

Aller au contenu

Montfort EurHope 06: Un Nouveau Missionnaire est attendu en Belgique

Montfort Nouvelles
Publié par dans Rome · 10 Juillet 2019
Tags: NUGEN550
[EN]  [ES]
 
ROME - Le père Jos Van den Bergh, supérieur de la délégation Belge, de passage à la maison générale a été interviewé sur l’arrivée d’un nouveau missionnaire en Belgique. Voici ses réponses.
 
Après l’ordination du père Ghislain vous avez demandé à la Congrégation un autre missionnaire pour la Belgique. Qu’est-ce- qui motive cette demande ?
 
On espère bien qu'il y aurait un troisième jeune missionnaire chez nous, pour qu'il puisse former avec les deux autres un groupe de trois jeunes confrères missionnaires, qui vont vivre en contact avec d'autres jeunes missionnaires au Pays Bas, en Allemagne, en France.
 
Pourquoi avez- vous décidé que le nouveau missionnaire soit un diacre ?
 
Nous avons reçu comme délégation la question de la part du généralat si nous serions d'accord de recevoir un autre candidat missionnaire du Congo étant encore diacre, pour lui donner le temps de s'intégrer dans notre pays, pour qu'il ait le temps d'apprendre la langue flamande suffisamment pour pouvoir être ordonné prêtre ici à Leuven, suivant les mêmes procédures qu'on a réalisées avec Ghislain. Nous en avons parlé dans notre Conseil. Et je peux dire : Après l'expérience qu'on a pu vivre, l'enthousiasme qu'on a pu voir et sentir ici et là, notre réponse est presque évidente. J'essaie de vous donner les motivations pour notre 'Oui'. L'ordination de Ghislain a été un témoignage pour l'environnement comme on avait prévu. Les contacts avec le diocèse de Malines-Bruxelles se sont améliorés, ou on peut dire : ces relations existent de nouveau maintenant, comme elles existaient avant avec des évêques et cardinaux précédents.
 
La préparation d’une ordination pour une réalité comme la vôtre est un investissement de forces remarquable. Comment pensez- vous la gérer ?
 
Avec ce 'oui', nous suivons le mouvement inspiré de notre gouvernement général actuel de trouver un chemin pour faire revivre la montfortanie dans les entités de l'Europe du Nord, un mouvement que nous voulons soutenir.
 
On peut même porter les coûts de cette ordination : € 4800 et € 3100 de dons. Cela nous a donc coûté € 1700. A cela on doit encore ajouter € 3000 pour rendre possible que le candidat arrive chez nous, son visa, le voyage, les dépenses du cours de langues. Nous voulons porter cela.
 
Quelle seront les prochaines étapes pour l’arrivée de ce confrère ?
  
On a demandé à la Maison générale de mettre en marche les procédures pour rendre possible qu'un nouveau candidat Congolais pourrait arriver à la porte de sortie de notre aéroport de Zaventem, peut-être déjà à la fin de l'été !

Merci d'avance à l’administration générale et à la délégation de l’Afrique francophone pour l’investissement à le rendre possible.
 
 
SMM Communications










1 Commentaire
Chuchuy
2019-07-10 13:29:32
Felicidades y bendiciones, que alegría tan grande saber que sigue florecimiento el espíritu Montfortiano tan necesario en la iglesia de nuestro tiempo,un cariño y un saludo muy grande para todos, especialmente los que pasaron por argentina, siempre están en nuestro corazón y en nuestras oraciones...!!!😇🙋

Retourner au contenu