Montfort Nouvelles - Montfort Nouvelles

Aller au contenu

Montfort_EurHope: Saint Louis-Marie, compagnon et guide pour les jeunes

Montfort Nouvelles
Publié par P. Marco Pasinato, SMM dans Rome · 6 Avril 2021
Tags: NUGEN697
[EN]  [IT]
 
CARPI, Italie - Lors d'une audience privée avec le Pape François, l'écrivain et guide-scout italienne Elisabetta RONCHETTI (54 ans) a eu l'occasion de parler de Montfort. Cet enthousiasme pour Montfort s'est récemment concrétisé dans un livre destiné aux ados : « L’amour de la sagesse. Un garçon cherche le secret de la vie », Edition Messaggero Padova, 2019.
 
Elisabetta, de quoi parlez-vous dans votre livre ?
 
Le roman (114 pages) est destiné aux adolescents de 13 à 17 ans, mais propose également des pistes de réflexion pour les adultes, en particulier les parents, les enseignants et les éducateurs. Le jeune protagoniste, en effet, après la mort de son père, cesse d'aller à l'école et se referme chez lui en compagnie de son ordinateur, auquel il donne le nom de Salomon, comme le célèbre roi biblique à qui Dieu a fait le don de la Sagesse, ne fréquentant que deux amis de confiance, Tino et Tina, et partageant ses pensées avec un pigeon qui, de temps en temps, regarde par la fenêtre. La Sagesse sera la clé pour comprendre "le secret de la vie", et Gigi viendra le découvrir à travers l'investigation de la signification de la sagesse et la compréhension de certains messages tirés de la vie de Jésus et repris par Louis -Marie de Montfort. Pour servir de "bande-son" à la recherche intérieure du protagoniste, quelques paroles de chansons classiques et modernes.
 
Comment est né ce livre ?
 
Il est né de la synthèse de diverses activités: la plus récente et décisive a été la lecture de L’Amour de la Sagesse de Saint Louis-Marie de Montfort à laquelle mon roman veut conduire; un autre élément a été d'avoir suivi les activités proposées par mon diocèse sur la transmission de la foi aujourd'hui; cela vient aussi de mon passé d'éducateur scout dans lequel je me suis retrouvé à concevoir des activités de catéchèse, dans lesquelles il faut faire attention au langage, à comment capter l'attention en utilisant l'imagination tout en restant fidèle au message.
 
Pourquoi avez-vous décidé d'écrire un livre pour les ados ?
 
Dans sa manière passionnée et excitée de s'exprimer qui traîne et enflamme le lecteur, Montfort, bien qu'ayant écrit son texte à l'âge adulte, m'a ramené à l'expérience d'un adolescent qui aime profondément ce en quoi il croit et ce qu'il fait. En fait, Saint Louis-Marie de Montfort a été un grand communicateur au cours de sa vie, et cela se ressent encore aujourd'hui dans ses écrits qui sont affectés, dans la forme, par le passage du temps ayant été écrits en 700, mais qui sont en réalité vivants et ils ont beaucoup à dire. De plus, Montfort a un point de vue « hors du groupe », non approuvé par la société de son temps, qu'il n'a épargné aucune observation avisée. Rechercher la sincérité et la vérité c’est typique de tout adolescent. A l'adolescence, des choix décisifs restent à faire, on observe beaucoup, on se pèse avant de s'adapter, de mûrir, aux règles et à la culture du milieu auquel on appartient. Dans les émotions, dans la passion, dans la liberté de conscience et d'expression, dans la recherche de la sincérité et de la vérité, je trouve que Saint Louis-Marie de Montfort peut être une lumière pour chaque adolescent de toute époque, même pour ceux d'aujourd'hui ".
 
Gigi, votre personnage, est un garçon qui refuse d'aller à l'école après la mort de son père, n'a que deux amis et commence à chercher le "secret de la vie" sur Internet. Combien de Gigi y a-t-il chez les jeunes d'aujourd'hui ?
 
L'histoire et le personnage de Gigi ne sont qu’un expédient pour transmettre la recherche de la vérité et de ce qui peut donner de la profondeur à la vie, une recherche déjà couverte et décrite par saint Louis-Marie de Montfort, dans son texte. Comme sûrement peu connaissent cet auteur et l'ont lu, j'ai voulu créer un personnage et une histoire qui pourraient proposer le chemin du saint avec un langage simple adapté aux jeunes d'aujourd'hui, en imaginant et en créant une situation de nécessité, qui motivait le chemin de recherche.
 
A travers l'aventure intérieure de Gigi, vous avez voulu proposer à nouveau le message de Montfort, un saint que tout le monde ne connaît peut-être pas. Quel est ce message et pourquoi pensez-vous qu'il peut encore être pertinent ?
 
« Saint Louis-Marie de Montfort est connu des initiés et son message est riche de nombreux contenus. Je cite par exemple sa théologie mariale : aujourd'hui, quiconque veut approfondir la figure de Marie passe par ses écrits. Saint Jean-Paul II lui-même, pendant son pontificat, désigna saint Louis-Marie comme "un théologien de classe". En lisant Montfort, j'ai vu de nombreux liens avec la situation actuelle, et qui peuvent être la réponse à certaines dérives d'aujourd'hui, dont le New Age. Montfort parle du retour au Baptême comme point de départ pour se retrouver. Je trouve les enseignements de Montfort actuels parce qu'ils parlent de liberté et ne se referment pas à une règle et à une discipline. J'avais deux familles très difficiles (la mienne et celle de mon mari) que j'ai trouvées décrites dans le fameux chapitre 7 d'ASE. L'enseignement de Montfort m'a « autorisé » à penser ce que je pensais déjà, mais que je n’osais pas dire par respectabilité, pour façade, et maintenant je me sens libre.
 
Je n'ai donc aucun doute sur la profondeur et la pertinence de l'enseignement de Montfort, à tel point que dans mon bref entretien avec le Pape François, j'aie pris la liberté de souhaiter la reprise de la cause du doctorat de Saint Louis-Marie de Montfort. Si un éducateur voulait un jour parler de Saint Louis-Marie de Montfort aux jeunes, il pourrait utiliser mon livre avec son contenu simplifié et les chansons mentionnées, comme des outils pour un travail de groupe et des réflexions.
 
 
P. Marco Pasinato, SMM










0
critiques
Retourner au contenu