Montfort Nouvelles - Montfort Nouvelles

Aller au contenu

Noviciat Montfort-sur-Meu, France

Montfort Nouvelles
Publié par Max Alfred Stanley Monfort dans France · 11 Septembre 2020
Tags: NUFRA666
[ES]


 

Qui donc est Dieu pour nous aimer ainsi ?
 
MONTFORT-SUR-MEU, France - Sans doute une question qui revenait souvent à l’esprit du Père de Montfort qui possédait un sens profond de l’émerveillement. Il s’émerveillait surtout de l’agir et du projet de Dieu dans l’histoire du salut. Chose étonnante, amour incompréhensible qui jusqu’à l’excès, pour réparer l’homme abimé par le péché et incapable de se sauver. « Le Christ Jésus ayant la condition de Dieu ne retint pas jalousement le rang qui l’égalait à Dieu. Mais il s’est anéanti, prenant la condition de serviteur. Devenu homme à son aspect, il s’est abaissé, devenant obéissant jusqu’à la mort, et la mort de la croix. » Ph 2, 6-8
 
Comment demeurer indifférents face à un si grand mystère ? Comment ne pas répondre à l’amour de Dieu par une vie de Fils reconnaissant ?
 
La consécration à Jésus par Marie que nous présente le Père de Montfort peut être comprise dans ce dynamisme de don. Dans le Christ, Dieu nous fait don de tout son être, et nous appelle à une relation personnelle et profonde avec Lui. La consécration est donc une réponse de vie à tout cela, elle nous invite à un don total de soi au Christ par le renouvellement des promesses baptismales.
 
En effet, comme novices en formation à la vie religieuse montfortaine, à l’exemple de saint Louis-Marie de Montfort, nous nous sommes laissés émerveiller de l’agir de Dieu en faveur des hommes et des femmes. La consécration à Jésus par Marie révèle donc une partie intégrante dans notre démarche de vie montfortaine. C’est ainsi, accompagnés par le Père Olivier Maire, provincial, ce mois d’août était pour nous l’occasion de plonger dans ce dynamisme de vie : la préparation à la consécration à Jésus par Marie.
 
Une démarche à travers laquelle Montfort nous invite à ce mouvement de la vie : se vider pour se remplir. Un geste complémentaire pour vivre cette consécration est : se vider de l’esprit du monde, contraire à celui de Jésus-Christ, pour se remplir de Jésus-Christ par la Très Sainte Vierge. Clair et précis dans ses pratiques, Montfort donne l’essentiel pour faire ce cheminement. Nous retenons que la connaissance de Marie est partie prenante dans cette démarche parce que nécessairement, elle amène à Jésus et dans tout cela l’Esprit Saint nous éclaire et nous façonne à cet élan de vie dans le Christ.
 
C’est bien dans cette disposition que nous avons vécu ce bon moment de préparation à la consécration, et de fait, dans la soirée du samedi 29 août 2020, à la chapelle des pères montfortains à St Laurent-sur-sèvre, avec un engagement ferme et conscient, nous avons prononcé solennellement notre consécration à Jésus par Marie en présence d’une vingtaine d’invités environ, des prêtres montfortains, des Filles de la sagesse et des sœurs militantes de la Sainte Vierge. Après la cérémonie, dans une ambiance chaleureuse, nous avons partagé un goûter fraternel à la maison provinciale.
 
 
Max Alfred Stanley Monfort
novice










0
critiques
Retourner au contenu