Montfort Nouvelles - Montfort Nouvelles

Aller au contenu

Session de Formation sur la Protection des Mineurs et des Adultes Vulnérables, Paipa, Colombie

Montfort Nouvelles
Publié par dans Colombie · 27 Avril 2019
Tags: NUCOL508
[EN]  [ES]




PAIPA, Colombie - Une session de formation sur la protection des mineurs et des adultes vulnérables, à l’intention des missionnaires montfortains de l’Amérique latine et des Caraïbes, s’est tenue à Paipa, en Colombie, du 23 au 26 avril 2019. Pour cette semaine de formation, nous avons eu avec nous, le Supérieur général, père Luiz Augusto Stefani et les assistants généraux, le père Wismick Jean-Charles, responsable de la commission internationale de la protection des mineurs et des adultes vulnérables pour la Congrégation, et le père Marco Pasinato.
 
Le père Gerald Fitzsimmons de la vice-province des États-Unis était l’animateur de cette formation. Nous avons observé, de manière positive, la participation de tous les supérieurs et délégués des pays où nous sommes présents en Amérique Latine et dans les Caraïbes tels que : le Pérou, le Brésil, Haïti, l’Équateur, le Nicaragua et la Colombie, le pays d’accueil. Nous avons ressenti la joie d'être dans le même esprit et le même dynamisme, et disposés à recevoir les nouveaux matériels, soigneusement et habilement préparés par l’animateur de cette formation.
 
Nous avons commencé par observer d’abord la réalité des abus à un niveau global et une fois que cette situation était claire, des stratégies nous ont été présentées pour agir de manière unie face à ce besoin de l’Église. Cette expérience d’unité a été vécue avec espérance et engagement. Au cours de ces quatre jours de formation intensive, nous avons notamment appris à rédiger des politiques, à élaborer des stratégies et à mettre en œuvre un plan de sécurité, en cas d’abus, afin de contribuer plus efficacement à la mission montfortaine.
 
Cette formation nous a enrichis, non seulement, en connaissances sur la manière d’agir face à la souffrance de ceux qui ont été blessés par les abus commis dans l’Église, mais aussi, nous a équipés de compétences nécessaires pour accompagner avec compassion un confrère, à partir d’un plan de sécurité, afin de le conduire à un processus de conversion et de discernement de sa vocation d'option pour le Christ dans la Compagnie de Marie. Nous avons réfléchi au fait que nous sommes appelés par Dieu à guérir ceux qui souffrent, que nous sommes appelés, à l’instar de Moïse, à marcher aux côtés de ceux qui sont abusés, et à écouter leurs cris de douleur et de désespoir.
 
Il est impossible d'atteindre tous ces objectifs si nous n’unissons pas nos forces, si nous ne répondons pas de manière responsable à ce besoin urgent dans l'Église et dans le monde d’aujourd’hui. Nous avons compris que nous ne sommes pas seuls car nous sommes une congrégation appelée à agir ensemble. Avec cette semaine de formation, nous nous ouvrons à de nouvelles façons de répondre à la demande de l'Église et de la Compagnie de Marie.
 
Nous remercions Dieu pour cette opportunité que nous avons eue et nous remercions l’administration générale et la commission internationale de la protection des mineurs et des adultes vulnérables de la Congrégation qui ont organisé cette session de formation.
 
Que Marie, la mère de la Compagnie, nous accompagne dans ce chemin et que notre saint fondateur, Louis Marie Grignion de Montfort, intercède pour nous tous et pour l'Église.
 
 
P. Alonso Antonio Lazo, SMM





--------------------




Aucun commentaire

Retourner au contenu