Visite du Vicaire Général à la Communauté Internationale du Scolasticat à Nairobi : Un moment de joie, d’apprentissage et de gratitude

Aller au contenu

Visite du Vicaire Général à la Communauté Internationale du Scolasticat à Nairobi : Un moment de joie, d’apprentissage et de gratitude

Montfort Nouvelles
Publié par F. Alex Muhwezi, SMM dans Africa Anglophone · 22 Octobre 2021
Tags: NUAFA744
[EN]  [ES]



 
NAIROBI, Kenya - Le Vicaire Général, le P. Wismick JEAN-CHARLES, SMM, est arrivé à Nairobi dans notre communauté du Scolasticat International le 29 septembre 2021, dans la matinée. Il a été reçu à l’aéroport international de Jomo-Kenyatta par le P. Jacob Ombidi, SMM, supérieur de la communauté du scolasticat international.
 
Ce fut un moment de joie de rencontrer notre Vicaire général dans la communauté, un homme plein de joie qui rayonne la lumière de la joie partout où il va.
 
Au cours de son séjour de trois jours, le vicaire a visité quelques endroits à Nairobi et, surtout, il a visité le Collège universitaire Hekima dirigé par les jésuites, où les scolastiques montfortains poursuivent leurs études théologiques.
 
En outre, en tant que responsable de la Commission pour la protection des mineurs et des adultes vulnérables, le vicaire général a également donné un atelier de deux jours aux scolastiques concernant la protection des mineurs et des adultes vulnérables.
 
Il a présenté l’atelier sur la protection des mineurs et des adultes vulnérables en soulignant les principaux sujets, à savoir comprendre la réalité des abus sexuels, l’inconduite sexuelle et la condition humaine, prévenir les abus futurs et vivre la beauté de la vie consacrée.
 
Dans son introduction, il a fait une analyse claire des statistiques sur les abus sexuels au niveau mondial, et a montré que le problème n’est pas seulement occidental, mais s’étend plutôt au monde entier. Il nous a présenté des documents récents du Saint-Siège qui traitent du scandale des abus envers les mineurs et les adultes vulnérables.
 
Il a ensuite longuement expliqué les développements récents de ces documents et les récentes réflexions de la Commission montfortaine sur la protection des mineurs et des adultes vulnérables. En outre, il a discuté de la réalité de la condition humaine et abordé les questions de l’intimité, des relations interpersonnelles, des amitiés et de la nécessité d’observer les limites comme religieux.
 
Le deuxième jour, il a abordé le thème de la prévention des abus futurs. Il a répété assez souvent que l’objectif de la commission est de faire plus de prévention que d’intervention. Selon lui, lorsque des abus ont déjà eu lieu, l’intervention est douloureuse, coûteuse et fait perdre du temps. Il est donc d’une importance capitale que nous nous concentrions davantage sur la prévention au sein de la Congrégation. Il a montré la nécessité d’un dépistage rigoureux d’adopter et de gérer la chasteté pendant la formation. Il a souligné la nécessité de construire et de vivre des amitiés saines.
 
Le P. Wismick a reconsidéré les recommandations du nouveau Ratio Montfortain II, et comment il a pris la question de la protection des mineurs et des adultes vulnérables avec le sérieux qu’elle mérite. Il a expliqué le ratio II, numéro 219-233, qui fait clairement mention du sujet.
 
Il nous a encouragé à rester spirituellement engagé et nourri avec une direction spirituelle régulière, en ayant des retraites et en restant proches de Jésus et de Marie par la prière. Il nous a rappelé que la sauvegarde des mineurs et des adultes vulnérables n’est pas une option, mais plutôt une partie intégrante de la mission de l’Église par son Seigneur.
 
Dans sa dernière réflexion, il a noté qu’en tant que religieux, nous devons être heureux et apporter continuellement la consolation de Dieu à tous. Ne vous affligez pas comme les autres qui n’ont pas d’espoir, a écrit saint Paul (1Thess 4:13). Ainsi, il a dit que nous devrions nous efforcer chaque jour de vivre la beauté de notre vie consacrée dans la famille montfortaine avec joie, espérance, passion et gratitude.
 
Le P. Wismick est parti de Nairobi, le samedi matin 2 octobre 2021, pour se rendre au Malawi, où il donnera une retraite, avant l’Assemblée de la délégation anglophone.
 
Nous rendons grâce à Dieu pour la visite de notre Vicaire général. Que le Seigneur et la Vierge - Mère de l’humanité en pèlerinage - nous permettent de vivre cette beauté de la vie consacrée. En continuant à être guidés par l’étoile de l’espérance, puissions-nous demeurer avec joie sur le chemin spirituel authentique de Totus Tuus proposé par St. Louis-Marie Grignion de Montfort.
 
 
F. Alex Muhwezi, SMM
Communauté scolaire internationale - Nairobi










0
critiques
Retourner au contenu