La confrérie Marie Reine des Cœurs au Burundi

Aller au contenu

La confrérie Marie Reine des Cœurs au Burundi

Montfort Nouvelles
Publié par P. Henri ALOTEREMBI, SMM dans Africa Francophone · 10 Juin 2022
Tags: NUAFF863
[ES]




GITEGA, Burundi - Cette année, déclarée « Année Montfortaine » où la famille montfortaine célèbre ces trois grands évènements à savoir : « les 350 ans de la Naissance de Saint Louis Marie Grignion de Montfort, le 180e Anniversaire de la découverte du Traité de la Vraie Dévotion à la Sainte Vierge et le 75e Anniversaire de sa Canonisation par le Pape Pie XII, la commémoration du 28 avril de cette année 2022, au Burundi n’a pas été passée inaperçue. Les Missionnaires Montfortains présents au Burundi ont saisi l’occasion pour imprégner d’avantage la marque de leur spiritualité dans le groupe qui partage ladite spiritualité.
 
Il est important de rappeler que le père Elysée KAMBALE, SMM, vicaire, et le père Jean Trésor BAFENGO, SMM, curé de la paroisse BWOGA-CHIOGGIA ont lancé, pour la première fois, l’association de Laïcs Montfortains, le jour même de la célébration de la fête de Saint Montfort.
 
Le Père Henri ALOTEREMBI, SMM, supérieur du scolasticat Montfort, en collaboration avec la militante Christine étaient dans l’encadrement de 32 séminaristes, étudiants en théologie, membres de la Confrére Marie Reine des Cœurs, venus de Gitega et de Bujumbura sur le thème : MARIE, CAUSE DE LA VIE CHRETIENNE. Ce thème a été développé autour de la personne de Marie, sans laquelle la vie chrétienne tomberait en ruine, c’est elle la Mère de L’Eglise née du côté de son Fils Jésus Christ, transpercé sur la Croix. Et qu’en croix Jésus a donné sa Mère au disciple qu’il l’aimait bien. (Jn 19,26.27).  Pour avoir Jésus comme Christ et sauveur chez soi, il fallait d’abord avoir Marie puisque « Jésus est le fruit de l’arbre qui s’appelle Marie » Luc 1, 42.
 
Il faut aussi noter que ce groupe ne s’arrête pas seulement à la vie du séminaire mais c’est pour la vie ; c’est pourquoi ceux qui sont déjà été ordonnés prêtres, s’organisent aussi entre eux vu les exigences pastorales. C’est ainsi que la semaine du 29 au 31 mai dernier était alors le tour des prêtres venus aussi de partout pour leur formation. Le Père Jean Trésor BAFENGO s’était entretenu avec eux autour du thème « Témoignage sur le vécu quotidien de la consécration de soi-même à Jésus par Marie ». Cette session de formation s’est terminée par un pèlerinage de ce groupe au sanctuaire national de Mugera. Il faut signaler que l’actuel Archevêque de Gitega Monseigneur Bonaventure NAHIMANA, qui est aussi membre du groupe depuis le temps du séminaire, était venu les encourager.
 
Nous signalons que la soif de ces prêtres et séminaristes est d’obtenir des livres qui parlent de la vie du Père de Montfort et sa spiritualité. Ils souhaitent également les avoir dans la langue locale, le Kirundi pour la meilleure propagation. Notons que le livre du Père Jean Louis Courchesne est déjà traduit en kirundi mais la publication pose problème faute de moyens économiques.
 
Que le Seigneur soutienne et accompagne cette mission, par l’intercession de la Très sainte vierge Marie et de Saint Louis Marie Grignion de Montfort.
 
A Jésus par Marie !
 
 
P. Henri ALOTEREMBI, SMM










0
critiques
Retourner au contenu