Le plus jeune participant à l'CGE satisfait du programme du Conseil général extraordinaire

Aller au contenu

Le plus jeune participant à l'CGE satisfait du programme du Conseil général extraordinaire

Montfort Nouvelles
Publié par Montfort Communications dans Rome · 20 Mai 2022
Tags: NUGEN854
[EN]  [ES]
 
ROME, Italie - Le Père Général a prononcé le mot d'ouverture sur le thème « Oser prendre des risques pour Dieu et l'humanité : notre fidélité créatrice ». Entre autres, il a souligné deux tâches majeures pour la conférence de 4 jours de l'CGE. La première partie : tout ce qui touche aux questions pratiques de la vie des Entités. Deuxième partie : tout ce qui concerne la préparation du Chapitre général 2023. Perè. Jailos Mpina smm le 19 mai 2022, a eu un entretien avec Père ASEME Muke Louis-Guelord, SMM Supérieur Régional/Délégué de l’Afrique Francophone, le plus jeune participant de l'CGE 2022. Il est né le 15 mai 1985 et a fait sa profession perpétuelle le 26 novembre 2017. Son ordination sacerdotale a eu lieu le 12 août 2018.
 
1. Comment se déroule la conférence du Conseil général extraordinaire jusqu'à présent ?
 
R/ Les conférences se déroulent bien, dans un climat de fraternité et de paix. J’ai été touché de la manière dans laquelle les différents intervenants se sentent libre de présenter leurs points de vue malgré les divergences d’idée, etc. Le Très Révérend Père Luizinho, Supérieur Général est très attentif aux différentes interventions et n’hésite pas de fixer les esprits pour chercher la résolution la meilleure concernant tel ou l’autre point relatif au prochain chapitre général.
 
2. Vous êtes le plus jeune participant à ce CGE en tant que Supérieur Régional/Délégué de l’Afrique Francophone, êtes-vous heureux ?
 
R/ Oui, je suis très heureux de participer au Conseil Général Extraordinaire. C’est ma première fois de participer à un évènement mondial de la Congrégation tel que celui-ci. Je dois avouer que je prends pour priorité l’écoute mais aussi je me sens à l’aise de contribuer, si nécessaire à tel ou l’autre point. Je suis content d’avoir participé à ce CGE (Conseil Général Extraordinaire 2022) et je suis, d’une manière ou l’autre, préparé pour ce qui sera vécu pendant le prochain chapitre Général. Dans le thème proposé, notamment, « Oser prendre les risques pour Dieu et l’humanité. Notre Fidélité créatrice » ; je me sens dans un contexte et forte invitation à l’ouverture à la divine providence. De nous-même, nous ne pourrons jamais tout comprendre et tout planifier, il faut de fois, accepter le « non-planifié, non-programmé » nous arrive ; mais tout cela, dans un climat de prière et confiance totale en Dieu.
 
3. Comment représentez-vous les besoins et les cris des entités en Afrique et aussi en Europe où beaucoup de propriétés sont vendues et les confrères se réduisent énormément ?
 
R/ Cette réalité était, à mon humble avis, prévisible il y a un certain nombre d’années. Ce n’est pas aujourd’hui qu’on a commencé parler de crise ou mieux sècheresse des vocations en Europe, pour ne citer que ce continent. Mais le plus important pour moi, c’est de nous regarder comme Congrégation, de nous regarder comme corps, et de nous soutenir mutuellement, à la mesure du possible. Nous ne devons pas nous enfermés en nous-mêmes pour dire que l’affaire de l’Europe ne concerne que les Européens et vice-versa ; non. Nous devons comprendre les signes de temps, et œuvrer, tant soit peu, pour témoigner de ce qu’a voulu Montfort « Une Compagnie ». Cette terminologie de Compagnie pourrait, à mon humble avis, être considéré comme un thème central lors d’une assise générale, pourquoi pas pendant un Chapitre Général ? Que les Entités qui sont « fortes » matériellement ou financièrement soutiennent celles qui sont moins fortes ; et celles qui sont « fortes » en personnel ou en effectif soutiennent celles qui sont moins fortes en personnel. Voilà ce que je peux considérer comme une lecture prophétique des signes de temps. Nous sommes une Compagnie, une Congrégation, oui un bataillon ; ne perdons pas de vue. Tout Est Grace, Merci infini au Dieu des Défis.
 
 
Montfort Communications










1
critique
Bwamba Pierrette
21 Mai 2022
J'apprécie votre regard positif sur la première expérience du Conseil général extraordinaire de votre Congrégation que vous venez de vivre. J'apprécie également votre vision pour l'avenir, sans oublié la dimension du "corps Congrégation" que tous vous êtes appelé à bâtir malgré les défis. Merci à vous Père Guelord pour ce beau partage! Sr Pierrette Bwamba fdls
Retourner au contenu