Les fresques de la Chapelle du Père de Montfort au Calvaire de Pontchâteau retrouvent ses couleurs

Montfort Nouvelles
Montfort Nouvelles
Montfort Nouvelles
Montfort Nouvelles
Aller au contenu

Les fresques de la Chapelle du Père de Montfort au Calvaire de Pontchâteau retrouvent ses couleurs

Montfort Nouvelles
Publié par Communauté de Pontchâteau/ Olivier NANTENAINA, SMM dans France · 6 Décembre 2023
Tags: NUFRA1105
[EN]




PONTCHATEAU, France - Le Site du Calvaire comprend aujourd'hui 30 monument. Chapelles, grottes, stations de croix, salles, Calvaire sont harmonieusement situés dans ce parc grandeur nature de 14 hectares. La Chapelle du Père de Montfort est visible dans toute sa splendeur en même temps que la colline artificielle du Calvaire, le point culminant du Site. Elle est juste au pied.
 
Une Chapelle qui raconte le P. de Montfort
 
La chapelle fut construite en 1747, incendiée pendant la Révolution et reconstruite en 1821 sous sa forme actuelle. Elle abrite des fresques qui représentent les différentes étapes de la vie du Père de Montfort. C’est Paul LEMASSON qui réalisait ces décors peints en 1943. On compte 9 stations, plus deux, aux angles des parements à l’Ouest, qui représentent des paysages. Ce qui font 11 scènes. Les peintures sont organisées en alternant de petites scènes en camaïeu brun (environ 120cm x 175cm, encadrées de filets ocres et bruns foncés) avec et de grandes scènes polychromes encadrées de larges cadres bleu ciel (environ 310cm x 240cm). Les camaïeux des angles Est mesurent 120cm x 60cm et la grande scène du mur Est 310cm x 600cm.
 
La première scène commence sur le mur Sud à l’Ouest avec un décor représentant l’adolescence du P. de Montfort, puis les scènes se poursuivent chronologiquement vers l’Est, avec une scène de 1711 (Le P. de Montfort en barque pour aider les gens au cours d’une inondation), et continuent au Nord pour retourner vers le chœur où elles s’achèvent avec la mort du père Montfort en 1716.
 
“Paul Lemasson, artiste peintre... solitaire, discret”
 
Sur le site du Calvaire de Pontchâteau nous pouvons regarder de nombreuses fresques, réalisées entre 1939 et 1942, par le peintre de la Loire Atlantique : Paul LEMASSON. Né dans la commune de St Mars du Désert, à une vingtaine de kilomètres de Nantes, en 1897, il a fréquenté l’École des Beaux-Arts à Nantes et à Paris. C’est là qu’il a étudié l’art de la fresque dans l’atelier de Paul BAUDOUIN.
 
À partir de 1925 il était appelé à décorer de nombreuses églises. Ses peintures sont tellement appréciées qu’elles sont dans des expositions à Paris, en Angleterre, aux États-Unis, au Canada, et en Amérique Latine (Chili, Pérou et Brésil).  Il partagera de nombreux chantier avec son frère, Albert LEMASSON, lui aussi artiste peintre ; il signe d’ailleurs ses œuvres « Paul Lemasson Jeune » pour se différencier de son ainé.
 
Au Calvaire on trouve ses fresques dans le Temple, au Cénacle, dans la Chapelle de la Visitation et, dans la Chapelle du Père de Montfort où elles évoquent la vie de notre Saint Fondateur.
 
Décédé à Nantes le 22 septembre 1971, un article de LENORMAND dépeint ainsi notre peintre : « Paul Lemasson, artiste peintre, était un homme solitaire, discret … L’homme était sympathique, d’une sobre distinction. Son accueil était chaleureux, non sans une pointe d’humour. L’artiste vivait en dehors de toutes les chapelles, et les agitations de son époque l’agaçaient un peu ou le faisaient sourire. Il menait son combat à contre-courant et sa persévérance, comme la réclusion intellectuelle qu’il s’était imposé, l’ont conduit à sa vérité reconnue. Car il avait quelque chose à dire et pour y parvenir il a tenu à se préserver de toutes influences extérieures ».
 
Restauration des Fresques en 1981
 
Les fresques de la Chapelle du P. de Montfort ont été restaurées pour la première fois en 1981. En juillet, de cette année, l’atelier d’Yves DEHAIS a posé des vitraux et rosaces à la chapelle. En septembre, suivant les directives de M. DEHAIS, des bénévoles ont nettoyé la voûte et les murs y compris les fresques. Celles-ci sont nettoyées à l’éponge, puis « tous les défauts des fresques sont ensuite réparés avec du tout-prêt ». Constatant les lacunes ponctuant les scènes, on envisage « une sérieuse restauration » qui aura lieu durant les mois suivant. Durant les mois d’octobre et de novembre, Mr DEHAIS est venu soit le vendredi, soit le samedi pour restaurer les peintures.
 
Nouvelle restauration des fresques en 2023           
 
Vu la dégradation des fresques, et avec le désir de récupérer chaque année un monument de ce Haut Lieu Montfortain, Mme Géraldine FRAY diplômée de l’école du Louvre et de l’Institut Nationale du Patrimoine, a été demandée pour prendre en charge la restauration des fresques de la chapelle du père de Montfort. Installée en Bretagne, près de Josselin dans le Morbihan, Géraldine FRAY et son équipe intervient en restauration de peinture murale pour les monuments historiques publiques et particuliers. Depuis le 2 octobre et jusqu’à la mi-novembre l’équipe de restauration venait pour redonner couleur à l’histoire et au message du bon P. de Montfort que racontent remarquablement ces fresques. Et ce, du lundi au jeudi.
 
Certes, le monument est restauré, l’histoire est marquée. La présente communauté internationale (communauté formée par les 3 congrégations) à Pontchâteau est là pour veiller, garder, continuer et faire vivre cet immense ouvrage. « Travaillons-tous à ce divin ouvrage, Dieu nous bénira tous » (C164) chantait le P. de Montfort et les dévoués bénévoles sur ce lieu.
 
 
Communauté de Pontchâteau/ Olivier NANTENAINA, SMM









0
critiques
Montfortians
Societas Mariae Montfortana
Copyright © 2023 Montfortians.
All Rights Reserved.
Montfort Missionaries,
Viale dei Monfortani 65,
00135 Rome, Italy
Montfortians
Montfortians
Societas Mariae Montfortana
Societas Mariae Montfortana
Montfortians
Societas Mariae Montfortana

Retourner au contenu