Rien n’est décidé sans passer par une consultation - Assistant général P. Marco PASINATO, SMM

Aller au contenu

Rien n’est décidé sans passer par une consultation - Assistant général P. Marco PASINATO, SMM

Montfort Nouvelles
Publié par Montfort Communications dans Rome · 22 Mai 2022
Tags: NUGEN855
 [EN]  [ES]




ROME, Italie - Le Père Général, P. Luiz Augusto STEFANI, SMM a prononcé le mot d'ouverture sur le thème « Oser prendre des risques pour Dieu et l'humanité : notre fidélité créatrice ». Entre autres, il a souligné deux tâches majeures pour la conférence de 4 jours du CGE. La première partie : tout ce qui touche aux questions pratiques de la vie des Entités. Deuxième partie : tout ce qui concerne la préparation du Chapitre Général 2023. P. Jailos MPINA, SMM, a interviewé l'Assistant général, le P. Marco PASINATO, SMM qui est aussi le président des Commissions des Communications et de la Formation, sur le déroulement de la conférence du Conseil Général Extraordinaire.

Comment se déroule le Conseil général extraordinaire jusqu'à présent ?

Il se déroule bien d’abord puisqu’il a été bien préparé et surtout car l’expérience de l’année dernière (le CGE 2021) nous a appris beaucoup en termes de style synodale : rien n’est décidé sans passer par une consultation. Donc par la présence des supérieurs des entités toute la congrégation participe dans le processus de discernement et décision.

Quels sont certains des thèmes abordés ? Des recommandations pour le Chapitre général ?
Le CGE de cette année avait été envisagé l’année passée lors du CGE 2021 pour préparer le prochain Chapitre Général. Donc la plupart de nos sessions sont consacrés à des proposition faites par l’équipe de pilotage comme le thème et le Logo du chapitre, son déroulement, etc. Parmi les participants on partage la conviction de ne pas inventer de nouveaux thèmes, mais plutôt de creuser les défis du dernier chapitre 2017 pour aller plus loin dans leur mise en pratique.

Dans quelle mesure ce CGE est-il unique en termes de participation, d'efficacité, etc.

Il est unique au moins pour trois caractéristiques. Tout d’abord car il est le premier grand rassemblement de congrégation après de « lock down » et cela lance un message d’espérance et d’encouragement. Ensuite, il est conduit par une équipe de pilotage qui assiste depuis quelque mois le p. Jean Claude Lavigne, op, dans sa tâche de facilitateur et qui donne une coloration montfortaine et internationale aux propositions soumises au Conseil. Enfin, je crois que c’est la toute première fois qu’on a la traduction simultanée en 5 langues. Cela permet plus de liberté de parole et montre davantage comment notre unité et notre fraternité sont enrichies d’une grande diversité de culture et de langages.

 
 
 
Montfort Communications







0
critiques
Retourner au contenu