Première profession religieuse à Quezon City, Philippines - Montfort News - Montfort News

Aller au contenu

Première profession religieuse à Quezon City, Philippines

Montfort News
Publié par dans Philippines ·
Tags: NUPHL300
[EN]



   


QUEZON CITY, Philippines - Les délégations philippines et africaines anglophones de la Compagnie de Marie ont célébré la première profession religieuse des cinq frères: Harold Montoya, Jayson Estacion, Horrice Mkandawire, John-Michael Uy et Montfort Funsamtima. La cérémonie a eu lieu au Centre de spiritualité missionnaire Montfortain dans le triangle sud, Quezon City lors de la célébration de la sainte messe qui a débuté à 10 heures. Elle a été présidée par le Père Richard Magararu SMM, délégué supérieur des Philippines.

Au cours de la lecture des parcours antérieurs des cinq frères, il était très enrichissant de noter que tous étaient des fruits des missions montfortaines. Le Frère Harold qui vient de la paroisse de Saint-Louis-Marie-Montfort à Pangasinan, aux Philippines, avait ses racines professionnelles dans cette paroisse. Egalement, le frère Montfort vient aussi de la paroisse de Saint-Montfort, une célèbre paroisse historique des Montfortains au Malawi qui se trouve maintenant dans le diocèse. Le frère Jayson vient de Sta. Paroisse de Teresita à Makati City, première paroisse Montfortaine aux Philippines. Le frère John Michael vient de Minglanilla, l'une des zones de la mission à Cebu, aux Philippines. Le frère Horrice a découvert sa vocation dans une paroisse montfortaine à Balaka-Malawi. En effet, là où il y a une semence semée pour la mission, il y aura toujours des fruits importants.

Après la profession des trois vœux évangéliques, le Père Richard Magararu a remis les Constitutions de la Compagnie de Marie aux nouveaux Profès pour les vivre dans le cadre de leur vie. En les donnant à chacun, il a souligné la nécessité de toujours conserver les Constitutions comme guide defdf leur vie. Par la suite, comme Montfort avait voulu que lui-même et ses disciples puissent découvrir la Sagesse dans la croix, lors du rite du don du chapelet, le supérieur délégué a mis l’accent sur la nécessité de méditer les mystères du rosaire pour en savoir plus sur Marie, pour découvrir la sagesse en tenant compte de toute leur responsabilité. "Il est très important pour vous, mes chers amis, d'être frères pour tous et de ne pas être préféré par un individu ou un groupe particulier de personnes", a-t-il longuement précisé en expliquant le vœu du célibat. Si ce n'est pas bien compris, cela nuira à votre esprit missionnaire que vous avez développé pendant votre parcours d'un an durant le noviciat, at-il ajouté. Sur le vœu de la pauvreté, il a souligné que le vœu ne s'aligne pas sur la misère, mais il insiste sur le besoin d’une vie simple et embrasse le seul trésor dont le Christ est digne d'être possédé. Le supérieur  délégué a également mis l'accent sur l'obéissance qui demande à renoncer à sa volonté pour répondre à ceux qui sont en service d’autorité afin de favoriser le bon fonctionnement du travail missionnaire. Mes chers frères obéissez, a insisté le supérieur avec un visage de joie.

Représentant les nouveaux profès, dans leur message d'appréciation, le frère Montfort et Harold ont exprimé leur gratitude à leur maître du Noviciat, le père. Paul Arnel Lucero, SMM pour avoir été compréhensif, paternel, ferme et un homme de pleine conviction en leur communiquant la spiritualité et le mode de vie des Montfortains. Deux représentants ont également mentionné la façon dont leur formateur a fait preuve pendant le processus de nombreux gestes surprenants de douceur en période de hauts et de bas de leur parcours. Pour les deux frères de la délégation afro-anglophone, le frère Montfort a remercié toute la délégation philippine d'être accueillante, très amicale et de leur enseignement des éléments essentiels sur la façon de vivre la culture philippine.

Dans la même célébration, quatre scolastiques philippins ont également renouvelé leurs vœux religieux, à savoir: les frères Ronald Baruela, Armel Collantes, Samuel Gonzales et Lester Bonete.

La célébration s'est terminée dans la joie vers 12h30. Par la suite, les nouveaux Profès avec leurs parents et tout le groupe ont déjeuné ensemble. C'était en effet une célébration colorée et signifiante  et nous remercions Dieu pour son amour durable.


-Frère Horrice Mkandwire, SMM





-----------------------






Aucun commentaire


Retourner au contenu