Trois jeunes commencent le noviciat en Italie

Aller au contenu

Trois jeunes commencent le noviciat en Italie

Montfort Nouvelles
Publié par Alessandro AGRICOLA, novice dans Italie · 19 Septembre 2022
Tags: NUITA897
[EN]  [ES]  [IT]



 
SANTERAMO, Italie - Le jeudi 8 septembre, fête de la nativité de la Bienheureuse Vierge Marie, Damian, Mikolaj et Alessandro à la fin de l'année de postulat dans la communauté de Rome, ont officiellement commencé leur noviciat à Santeramo in Colle (Bari).
 
Au cours de la célébration des Vêpres, dans une atmosphère de simplicité et de sobriété, entourés des confrères de la communauté, ils ont demandé au Supérieur Provincial, le P. Mario BELOTTI, de pouvoir vivre cette année la vie montfortaine, de suivre parfaitement le Christ, Sagesse incarnée, selon le charisme de st. Louis-Marie de Montfort.
 
En acceptant leur demande, le Père Provincial a invité les trois novices à vivre ce temps de grâce à l'école de la Vierge Marie, en cultivant en particulier l'attitude évangélique d'écoute ! A l'écoute de la Parole de Dieu, de soi-même, des formateurs, des écrits de Montfort, de ses compagnons de route et de la communauté chrétienne de Santeramo in Colle, qui les accueille déjà avec une grande joie.
 
Avec l'espoir que ce sera Dieu qui les assistera et les accompagnera dans l'œuvre qu'ils se proposent d'entreprendre et que Jésus-Christ est pour eux le seul Maître de vérité, le Supérieur provincial a remis les Écrits de saint Louis-Marie à Damian, Mikolaj et Alessandro, les encourageant à connaître et à apprécier les enseignements du Fondateur.
 
Tour à tour, les trois novices ont présenté la « croix de Poitiers », préparée les jours précédents, expression du désir de grandir comme élèves de la Sagesse crucifiée.
 
Voici une brève présentation des trois novices.
 
Damian Lula : « Je suis né le 23 décembre 1988 à Myszków, en Pologne. J'ai rencontré les Pères Montfortains grâce au Frère Henaro, des Frères de San Gabriel, à l'occasion d'un pèlerinage au sanctuaire de Jasna Góra à Częstochowa.
 
Les rencontres régulières de discernement à la communauté des Pères m'ont lentement fait découvrir un appel au sacerdoce. Ainsi, fin août 2019, j'ai commencé la première année de postulat dans la communauté montfortaine de Częstochowa.
 
Fin juin 2020, j'ai déménagé à Rome pour poursuivre mon parcours de formation en deuxième année de postulat, à l'issue duquel j'ai exprimé le désir d'entrer au noviciat ».
 
Alessandro Agricola : « Je viens d’Agrigento - Italie et j'ai 26 ans. L”aventure" de ma vocation a commencé en 2015. Après mon bac en comptabilité, je reviens à la foi et entame un chemin de croissance spirituelle nourri par la Parole de Dieu et la lectio divina, par l'Eucharistie et par le sacrement de Réconciliation. De cette façon, je résume la beauté d'être proche de Jésus et d'expérimenter, même dans les difficultés, cette vraie paix que mon cœur recherchait.
 
J'apprends la consécration à Jésus par les mains de Marie enseignée et proposée par Montfort et, après un itinéraire de préparation, le 4 avril 2018 je me donne tout à Jésus par Marie, rejoignant le groupe des laïcs consacrés dans ma paroisse. Considérant qu'il s'agit d'un don précieux, je ressens un vif désir de proposer le même parcours dans le milieu universitaire et parmi mes amis.
 
En septembre 2019 je participe à Lorette aux journées de spiritualité mariale, organisées par les missionnaires montfortains, où je rencontre le responsable de l'animation vocationnelle. J'entreprends un chemin de discernement et, après avoir obtenu mon diplôme en médiation linguistique et culturelle, je demande à être admis au postulat. Tout n'a pas été facile en raison du détachement de ma famille, de mes amis et de mon style de vie, mais dans la première expérience dans une communauté montfortaine, j'ai ressenti le soutien de la grâce de Dieu, des formateurs, des prières de nombreuses personnes. Je suis sûr que tout cela ne manquera pas même dans l'année de noviciat qui vient de commencer ».
 
Mikołaj Gacek : « Je suis né le 30 mai 2000 à Breslau (Wrocław), Pologne. Après avoir obtenu mon diplôme d'études secondaires, un changement sérieux s'opère dans ma vie: à partir de priorités purement mondaines et temporelles, je commence à rechercher des valeurs qui ne se fanent pas. La conversion et l'ouverture ultérieures à la spiritualité mariale ont suscité en moi un grand désir de me consacrer entièrement à Marie.
 
Après les pèlerinages au Sanctuaire de la Vierge Noire à Jasna Góra puis à Medjugorje, j'ai eu un premier aperçu de ma vocation, mais néanmoins en octobre j'ai commencé mes études en Ingénierie de l'Energie à l'Ecole Polytechnique de Wroclaw. La fermeture « providentielle » des universités, due au covid, fait ressortir mes désirs les plus vrais et je commence à discerner ma vocation. Je rencontre la communauté montfortaine de Częstochowa, je connais son travail apostolique et j'explore la spiritualité de Montfort, dont j'avais déjà lu quelque chose dans le Traité.
 
Après une période de discernement vocationnel, en juin 2020 je suis entré dans la communauté montfortaine de Częstochowa et un an plus tard j'ai commencé mon postulat à Rome ».
 
 
Alessandro AGRICOLA, novice










0
critiques
Retourner au contenu